• Prix réduit
Centrale de commande NICE A500

Centrale de commande NICE A500

A500
339,30 € TTC 522,00 € -35%
282,75 € HT

Centrale de commande NICE A500 pour moteur monophasé ou triphasé




Payez en 3x 113,10 € sans frais

uniquement par chèque - en savoir plus

Centrale de commande NICE A500 :

Composé d'une carte intégrée dans un coffret en PVC avec un indice de protection IP44 garantissant une étanchéité optimale.

Cette centrale est déstinée à automatiser 1 moteur en 230 ou 400 Volts

Avec fermeture automatique


Caractéristiques de la logique de commande NICE A500 :

- Carte radio incorporée compatible avec les systèmes NICE FLO et FLOR
- Entrée programmable en : pas-à-pas ou ouverture
- Entrée pour fermeture
- Entrée pour la connexion d'une barre palpeuse type résistif 8,2 KOhm
- Fonctionnement semi-automatique
- Sortie pour lampe clignotante
- Récepteur intégré

Données techniques de la logique de commande A02

- Alimentation secteur : 230 Volts pour le monophasé et 400 pour du triphasé
- Puissance et intensité max par moteur : 1500 W, 4 Ampères
- Intensité max du service 24 V et phototest : 0.2 A + 0.2 A
- Tension et puissance max de sortie du feu clignotant :  230 Volts, 40 Watts
- Tension et puissance max de sortie du voyant "portail ouvert" :  24 Volts, 2 Watts

- Temps de travail réglable : 3 à 210 secondes
- Temps de pause réglable : 5 à 200 secondes
- Temps d'éclairage automatique : (PIU)
- Temps du préclignotement : 5 secondes
- Réglage de la sensibilité pour la détection d'obstacles : Mini à Maxi
- Dimension du coffret PVC : 220 x 110 x 280 mm

- Référence : NICE A500



Nice
A500
Pas d'avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Produit ajouté au comparateur

Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation, ainsi que notre Charte de Protection des Données.
[Lire notre charte de protection des données] [Plus d'infos sur les cookies sur le site de la CNIL]